La préretraite des routiers sauvée in extremis

Partagez
avatar
Jean-pierre
Routier national

Nombre de messages : 897
Localisation : N 50.491371 E 5.856528
Date d'inscription : 13/02/2005

La préretraite des routiers sauvée in extremis

Message par Jean-pierre le Dim 27 Avr - 10:23

Les chauffeurs routiers de marchandises, du déménagement et les convoyeurs de fonds vont pouvoir continuer à partir en préretraite pour pénibilité. Après trois mois de négociations difficiles, plusieurs syndicats, dont FO, et les patrons du secteur ont signé, le 11 mars dernier, deux accords pour renflouer les caisses de ce dispositif au bord de la faillite.

Le temps était compté. Car le fonds géré par l’organisme paritaire FONGECFA affichait fin 2013 un déficit de trésorerie de 7,6 millions d’euros et un déficit structurel de 185 millions d’euros. Le commissaire aux comptes avait déclenché une procédure d’alerte le 7 mars, prélude à une saisine du tribunal pouvant déboucher sur une mise en redressement judiciaire, voire une liquidation. La signature des accords a stoppé cette procédure.

Le Congé de fin d’activité (CFA) marchandises, mis en place en 1997, a déjà bénéficié à 15 000 personnes. Il permettait jusqu’à présent aux chauffeurs routiers de partir en préretraite à 57 ans (55 ans pour les carrières longues) avec 75% du salaire brut et d’être pris en charge pour cinq ans. Pour en bénéficier, ils devaient afficher vingt-cinq ans d’ancienneté au compteur.

Pour reconstituer la trésorerie et les fonds propres du FON­GECFA –cofinancé par les employeurs, les salariés et l’État–, les syndicats ont proposé de relever de 2% à 2,8% les cotisations salariales. Mais le patronat a exigé en échange quatre mesures complémentaires pour réformer le régime.

Après de longues discussions, un équilibre a été trouvé en créant deux accords, tous deux ratifiés par FO. Le premier entérine le passage de 25 à 26 ans de conduite pour accéder au dispositif, l’abaissement du plafond de l’allocation versée à 3 129 euros par mois et l’obligation d’embauche d’un conducteur cotisant lorsqu’un chauffeur prend son CFA. Le second accord acte la suppression de la dérogation « carrière longue », qui permet aux salariés ayant commencé à travailler très jeunes de partir plus tôt à la retraite. Ces me­sures entreront en vigueur dès le 1er avril 2014.

Prise en charge jusqu’à 62 ans

« Nous sommes soulagés car sans accord, le CFA disparaissait, explique Patrice Clos, Secrétaire général de la Fédération FO des Transports. Ces accords reculent le départ en CFA de deux ans, mais ils garantissent aux chauffeurs qui entreront dans le régime d’être pris en charge jusqu’à 62 ans, contre 60 aupa­ravant, pour les carrières longues. »

La fédération dénonce cependant le manque de responsabi­lité de l’ancien gouvernement et des signataires de l’accord de mai 2011, qui avait adapté le régime au report de l’âge du départ en retraite. « En mésestimant le nombre de départs en carrière longue du fait de la pyramide des âges et de la conjoncture éco­nomique calamiteuse, ils ont précipité le régime dans le rouge », analyse-t-elle dans un communiqué. Ce document précise aussi que si les accords du 11 mars sauvegardent le CFA, « ils ne le pérennisent pas puisque l’État convoquera les partenaires sociaux du transport pour évoquer ce régime de reconnaissance de la pénibilité et son financement ».

C'est mieux que rien mais pour ceux qui ont fait toute leur carrière sur la route et qui souhaitaient partir à la retaite, 55 ans ça aurait été beaucoup mieux.

Je ne pense pas qu'ils s'aperçoivent de la pénibilité du métier surtout de nos jours ou le stress est permanent et on l'on demande tout le temps de plus en plus de chose au conducteurs routiers.

Il faudra encore que les employeurs soient d'accord or embaucher quelqu'un que l'on ne connait pas à la place d'un chauffeur confirmé que l'on connait depuis une longue date ça ne doit pas faire plaisir à tous les patrons.


_________________
http://routiersympa.forumactif.com/

http://defoulloir.forumactif.com/

http://www.photos-camions.com/
avatar
stephane
Routier régional

Nombre de messages : 442
Age : 48
Localisation : Knirits an der Knader
Date d'inscription : 13/04/2014

Re: La préretraite des routiers sauvée in extremis

Message par stephane le Dim 27 Avr - 10:34

Pour l'embauche d'un nouveau chauffeur pour en remplacer un ancien partie en retraite j'en connais qui ne sont pas regardant, quitte à ruiner le matériel.

Pour là pénibilité ne rêvons pas, ces Messieurs ne sont pas fatiguer voir user par le travail comme nous autres, ils ne sont pas dans là réalités des choses et se foutent bien du petit ouvrier qui trime pour pouvoir espérer finir sa fin de mois à peut près correctement.

S'ils continuent à repousser le départ en retraite il va bientôt falloir installer des palans dans les camions pour y monter et en descendre.
avatar
Jean-pierre
Routier national

Nombre de messages : 897
Localisation : N 50.491371 E 5.856528
Date d'inscription : 13/02/2005

Re: La préretraite des routiers sauvée in extremis

Message par Jean-pierre le Dim 27 Avr - 10:52

C'est clair, ils ne s'aperçoivent pas que de nos jours le métier est de plus en plus stressant et qu'il n'est pas évident, lorsqu'on à passé toute sa vie au volant d'un camion de continuer à faire bien son métier jusqu'à des point d'âge.

Pour l'embauche d'un autre chauffeur ça dépend de la société, il y en a qui sont soucieuse de leur image de marque et qui ne souhaitent pas embaucher n'importe qui.

Pour certaines société également la mise à la retraite d'un conducteur est aussi le moyen de supprimer un poste et un camion vieillissant, vu la terrible concurrence de nos jours, il y a beaucoup de petites sociétés qui voudrait utiliser la retraite pour supprimer ce poste et qui ne pourront pas le faire.

Dans ce cas-là tu peux être sur qu'il mettront la pression pour que le chauffeur fasse quelques années de plus afin de ne pas avoir à embaucher.


_________________
http://routiersympa.forumactif.com/

http://defoulloir.forumactif.com/

http://www.photos-camions.com/
avatar
stephane
Routier régional

Nombre de messages : 442
Age : 48
Localisation : Knirits an der Knader
Date d'inscription : 13/04/2014

Re: La préretraite des routiers sauvée in extremis

Message par stephane le Dim 27 Avr - 11:14

C'est vrai que le métier est pénible et autant niveau physique que niveau cérébrale.

Il y a encore des entreprises soucieuses de leur image, c'est vrai, pour d'autres le papier rose leur suffit du moment que le camion roule.

C'est vrai aussi que les entreprises feront pression pour que le chauffeur reste encore quelques années, ce qui n'est pas bon pour l'emploi, mais comme il n'y à pas encore assez de chômeurs en France...........


Dernière édition par stephane le Dim 27 Avr - 11:46, édité 1 fois
avatar
Jean-pierre
Routier national

Nombre de messages : 897
Localisation : N 50.491371 E 5.856528
Date d'inscription : 13/02/2005

Re: La préretraite des routiers sauvée in extremis

Message par Jean-pierre le Dim 27 Avr - 11:45

Pour ceux qu font du flux tendu c'est le stress qui est de plus en plus dur à gérer entre les exploitants, les clients, la circulation et tout un tas de lois à la c.. faite par l'UE sur les temps de travail qu'il faut gérer ç la minute près il faut toujours être sous tension et pour eux il faudrait toujours être parfait ou c'est soit le PV soit la lettre d’avertissement de la part de l'entreprise


_________________
http://routiersympa.forumactif.com/

http://defoulloir.forumactif.com/

http://www.photos-camions.com/
avatar
stephane
Routier régional

Nombre de messages : 442
Age : 48
Localisation : Knirits an der Knader
Date d'inscription : 13/04/2014

Re: La préretraite des routiers sauvée in extremis

Message par stephane le Dim 27 Avr - 11:48

S'ils faudrait leurs mettre un pv ou une lettre d'avertissement à chaque conneries il y a longtemps qu'ils n'auraient plus de boulot.

Mais c'est toujours plus simple dans un bureau bien confortable que sur le terrain.
avatar
Jean-pierre
Routier national

Nombre de messages : 897
Localisation : N 50.491371 E 5.856528
Date d'inscription : 13/02/2005

Re: La préretraite des routiers sauvée in extremis

Message par Jean-pierre le Dim 27 Avr - 11:57

Si il fallait faire une lettre d'avertissement à chaque bêtise des gens des bureaux ça ne serai pas possible nous serions responsable de la déforestation totale de la planète. Smile Smile


_________________
http://routiersympa.forumactif.com/

http://defoulloir.forumactif.com/

http://www.photos-camions.com/
avatar
stephane
Routier régional

Nombre de messages : 442
Age : 48
Localisation : Knirits an der Knader
Date d'inscription : 13/04/2014

Re: La préretraite des routiers sauvée in extremis

Message par stephane le Dim 27 Avr - 11:59

C'est vrai et l'humanité toute entière disparaitrait par manque d'oxygène.

Contenu sponsorisé

Re: La préretraite des routiers sauvée in extremis

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Lun 19 Fév - 5:14