Amboanjobe – Un transporteur meurt en sauvant ses voisins

Partagez
avatar
Jean-pierre
Routier national

Nombre de messages : 897
Localisation : N 50.491371 E 5.856528
Date d'inscription : 13/02/2005

Amboanjobe – Un transporteur meurt en sauvant ses voisins

Message par Jean-pierre le Ven 6 Juin - 23:02

Des bandits armés ont sévi à Ambohimamory Amboanjobe, mercredi de bonne heure. Un quinquagénaire a trouvé la mort en volant au secours d’un vieux couple qui a été pris pour cible.

Un quinquagénaire a payé sa bravoure au prix de sa vie, à Ambohimamory Amboanjobe. Tombé entre les griffes d’une escouade de bandits armés, en volant au secours de ses voisins, le malheureux a rendu l’âme sur son lit d’hôpital, samedi. Ce père de famille a succombé à de coups de sabre en pleine tête.
Cette attaque armée meurtrière a été perpétrée, dans la nuit de mardi à mercredi, vers1h30 du matin. Lorsque les assaillants dirigeaient une attaque contre un vieux couple, des coups de sifflet ont brisé le silence de la nuit. Réveillé en sursaut, le chef de famille qui a trouvé la mort, est venu à la rescousse. Ayant pratiqué de l’art martial, il s’est tant bien que mal défendu avec une canne de combat lorsqu’il est tombé nez-à-nez avec les brigands. Etant en surnombre, ces derniers sont venus à bout de sa farouche résistance.
Vol de devises
Livré à lui même, il a été passé à tabac. Les bandits l’ont laissé pour mort, après en avoir fini avec lui. Il était dans un état comateux, lorsqu’il a été évacué à l’hôpital d’Ampe­filoha.
Après cette scène de violence, la bande a fait irruption dans la maison du couple pris pour cible. Selon la gendarmerie, elle aurait fait main basse sur une importante somme d’argent, en euros et en ariary. Dans la foulée, les voleurs ont raflé tous les objets de valeur à portée de main.
Le quinquagénaire ayant laissé la vie était transporteur. Deux maisons séparent son foyer de celui des personnes attaquées. Il était le premier à avoir répondu à la détresse du couple ayant été la proie des malfaiteurs.
Dès le début de soirée sur la nationale 7, des éléments des forces de gendarmerie effectuent d’habitude une faction, à quelques centaines de mètres, à peine de la propriété ayant été le théâtre de cet acte de banditisme meurtrier. Curieusement, les assaillants ont réussi à sévir sous leur nez et à leur barbe cette nuit là.
Des témoignages révèlent que, seul le défunt était susceptible d’avoir des informations, pouvant permettre l’identification des bandits. Les enquêteurs qui travaillent sur cette affaire tombent du coup sur un os après son décès, samedi.

lexpressmada.com

Je me disais qu'il n'y a qu'en France que les flics sont nuls mais visiblement à Madagascar ils ne sont pas meilleur.

En tout cas il faut rendre hommage à ce transporteur pour son courage, aller ainsi prendre la défense de personne âgée uniquement armé d'un bâton il faut avoir un sacré courage et il faut être un gros lâche et une pourriture pour s'acharner comme ça à plusieurs sur un homme à terre avec des sabres.

Ceci-dit si la racaille était courageuse ça ne serai pas de la racaille mais des gens normaux hors là on voit que ce ne sont que des bêtes de la même catégorie que les cafards et encore je crains de ne pas être sympa avec les cafards.


_________________
http://routiersympa.forumactif.com/

http://defoulloir.forumactif.com/

http://www.photos-camions.com/

    La date/heure actuelle est Mar 17 Juil - 5:27